Une écologie intérieure

Le mal-être que ressent l’individu dans la société moderne, comme la souffrance spirituelle et le malaise social que vit une grande partie de la population, trouve sa source dans la rupture qui s’est effectuée avec la Nature, avec la Terre.
Les grandes menaces qui pèsent sur le fragile équilibre de notre environnement doivent nous mettre en éveil sur la nécessité de repenser notre rapport au monde. La spiritualité doit venir en aide à la planète. Lorsque la vie matérielle et sociale se trouve déséquilibrée, en rupture et en contradiction avec les aspirations profondes de l’humanité, les hommes et les femmes se retrouvent ainsi reliés dans un même et seul corps.